Droit dans les yeux, devant nos députés, Cahuzac le menteur.

Cahuzac-depute-menteurRegardez cette image. Regardez la droiture de ce regard. Même moi qui suis plutôt d’une nature méfiante, j’étais convaincu de l’innocence de cet élu.

Après des aveux misérables, qui d’ailleurs n’ont pas été obtenus par les remords de l’intéressé, mais par les preuves accablantes qu’il ne pouvait plus nier, que penser de notre république… Quelle image de banane peuvent avoir les étrangers de notre pays. Quelle humiliation pour les (quelques) élus encore intègres dans l’hémicycle.

Cahuzac n’est pas seulement coupable d’avoir détourné mystérieusement 600.000 euros, de les avoir mis sur un compte en Suisse, d’avoir tenté de blanchir cet argent, le plus grave délit dont il est coupable est d’être complice d’un assassinat: celui de notre république. Mais de ce meurtre, il ne risque rien.

Aéroport de Notre-Dame-des-Landes: l’Ayrault port fait découvrir leur corps à des milliers de jeunes

aéroport-notre-dame-des-landes-ayrault-port

aéroport-notre-dame-des-landes-ayrault-port

Voici maintenant plusieurs semaines que des milliers de jeunes sont en liberté dans les bocages nantais. Ils se construisent des cabanes, sont nourris par les agriculteurs locaux, mais ce qui manque le plus ce sont des fringues de rechange. Alors quand les habits sont trop sales et déchirés pour être encore mettable, on les retire, et on découvre la vie tout nu, sans entrave. On redécouvre son corps, le contact avec la végétation, cette sensation de liberté intense, cette fusion érotique avec la nature.

Clara a 18 ans. Elle est venue pour donner un sens à sa vie de petite provinciale. Elle découvre un monde totalement nouveau: des jeunes aussi largués qu’elle, mais aussi des vieux, plutôt marrants, certains sont des anciens du Larzac. Ah! le Larzac! On en parle tous les soirs autour du feu, on se délecte des souvenirs complètement déments des vieux chevelus grisonnants. On les écoute jouer de la guitare, on découvre des vieilles musiques incroyables: Bob Dylan, Jiji Cale, les Rolling Stones, Crosby Stills Nash and Young, etc.

Pour cacher sa pudeur d’adolescente, Clara a trouvé au bord d’un chemin un casque de CRS. Mais elle aime surtout l’exhiber tel un trophée, en le brandissant bien haut, oubliant alors de cacher sa vertu, en criant « Ayrault facho! » Délicieux spectacle!

D’autres plus pragmatiques nous expliquent entre deux pétards: « tu comprends, on veut construire un aéroport ici pour supprimer l’aéroport de Nantes… Et tu sais pourquoi ils veulent supprimer l’aéroport de Nantes? Tu crois que c’est pour planter des arbres? Eh ben non, c’est pour construire des tas de baraques et permettre à des promoteurs de se faire plein de fric. Et c’est un putain de socialiste qui va palper l’oseille, un enfoiré nommé Ayrault, et qui a bien baisé la mère Duflot! »

Ici, l’ambiance est plutôt bon enfant, mais qu’on ne s’y trompe pas, les gens sont déterminés. « A l’époque de Sarko, il y avait le Grenelle de l’environnement, on était plutôt tranquille. Mais maintenant, avec Hollande, on sait qu’on va tout prendre sur la gueule: l’aéroport, les gaz de schiste, le nucléaire, les vieux projets d’autoroute… Il va falloir se battre, ça va être la révolution!! »

Enfin les jeunes se révoltent! Ça fait 30 ans que j’attends cela, 30 ans qu’on leur bourre le mou à coup « bosse et ferme ta gueule », et enfin ils se rebiffent! Le monde va-t-il enfin changer ?

Des français frappent des femmes dénudées en pleine journée en plein Paris !

Femen-Paris-violences-femmes-batues-civitas

Femen-Paris-violences-femmes-batues-civitas

De pauvres touristes ukrainiennes fuient, nues, poursuivies par des hommes enragés en plein Paris. Celles qui ne courent pas assez vite se font rattraper, projeter par terre, et tabasser par des motards en pleine érection, devant des journalistes dont les caméras ne perdent pas un instant de cette violence sexuelle. Les pauvres filles gémissent à chaque coup de casque dans la gueule. Une d’elle crache une dent dans un flot de bave et de sang. C’est l’hystérie: Jean-pierre, cadre supérieur chez Oranges frappe avec son parapluie la tête de Josiane, secrétaire de mairie et féministe à ses heures. « Salaud » réplique-t-elle entre deux coups sur la tronche. Les filles, pratiquement nues, courent en hurlant au milieu de la rue, sous les sobriquets des passants lubriques: « cours sale pute ! » Derrière elles, une horde de fachos cathos, probablement de respectables militants de CIVITAS, les poursuivent, peut-être pour les tondre, comme avaient faits leurs grands-pères après la guerre. Après tout les ukrainiennes, c’est un peu des boches!

C’est dingue me direz vous, et pourtant cela s’est passé en 2012 dans la capitale mondiale de la romance, par des citoyens du pays qui revendique avoir inventé les droits de l’homme, et dont les dirigeants se permettent de donner des leçons de démocratie au reste du monde.

Lire la suite…

Catégories :Uncategorized Étiquettes : , , , , ,

Mariage délégay

Ventremou a décidément bien du mal à s’affirmer. Alors que son gouvernement met en place le mariage gay, les vociférations des hétéros de droite ont réussi à le déstabiliser: il vient d’annoncer au salon des maires: « les maires qui sont contre peuvent déléguer, et même si on ne peut pas, ou trouvera un moyen pour qu’il le peuvent…beuleu beuleu… »

Voilà! Les maires qui refuseront de marier des gays seront absous de leur refus d’obéire à la loi républicaine.

Bientôt, on pourra lire à l’entrée des mairies:
« Mariages: Attention, pour les homos, merci de s’adresser au garde champêtre, par ailleurs, la salle des mariages de la mairie sera fermée le jour de leur mariage, la cérémonie aura lieu dans le hangar du camion poubelle. »

Encore une fois, Ventremou a fâché les homos, les socialos, et a bien fait rigoler les fachos.

Catégories :Uncategorized Étiquettes : , , , , ,

Sauve qui peut!

Sauve qui peut!.

A voir sur le blog Hollandise: maillot de bain bleu de travail, petits bourrelets de graisse, toujours le même sourire crétin, ah vraiment Hollande est toujours aussi près de français… Quelle image de merde il donne de la France ! Au secours !

Catégories :Uncategorized

Les 100 jours de Hollande: Courage, plus que 4 ans et 9 mois !

La Marseillaise hollandaise - Chant révolutionnaire pour un mou

La Marseillaise hollandaise – Chant révolutionnaire pour un mou

La Hollandaise
chant révolutionnaire

Allons monsieur Hollaannnnde
Le jour d’y croire est arrivé.
Contre nous de la Sarkozie
L’Etat des glandus est arrivé, (bis)
Entendez-vous dans nos banlieues
Mugir ces féroces racailles ?
Ils viennent jusque dans nos commissariats
Egorger vos flics, vos fliquettes !

Aux armes, Président
Sortez de votre molesse
Marchez, marchez !
Qu’un sang impure
Abreuve nos cités !

Catégories :Uncategorized

La SACEM et les juifs

novembre 8, 2011 1 commentaire
La SACEM et les droits des auteurs et compositeurs juifs sous l'occupation - Yannick Simon

La SACEM et les droits des auteurs et compositeurs juifs sous l'occupation - Yannick Simon

Il y a une dizaine d’années, une sombre affaire de collaboration et de spoliation de compositeurs juifs pendant l’occupation a pété à la gueule de la SACEM (voir l’article sur largeur.com).

En gros, cette vénérable association de bons français aurait fait du zèle nazi en élaborant une circulaire le 17 novembre 1941, précisant que chaque sociétaire devait «attester qu’il était aryen et que toute fausse déclaration pourrait entraîner, pour le signataire, l’internement dans un camp de concentration».

Autant dire que face à une telle note (pas de musique celle là…), les compositeurs juifs ont oublié de réclamer leurs droits pendant les années de l’occupation. L’argent des droits leur a-t-il été restitué après la guerre ? L’enquête a été très claire: Rien n’a été versé après la guerre, car personne n’aurait rien réclamé…

Tout le monde sait que bien peu de juifs sont revenus des camps de concentration. Mais ce que j’ai trouvé le plus écœurant dans cette affaire, c’est lorsque Jean-Loup Tournier, président de la SACEM en 1999, a indiqué pour la défense de la SACEM: «il faut rappeler qu’à cette époque, toute utilisation publique [d’œuvres] d’auteurs juifs était interdite (…). Il est évident que cette interdiction a réduit considérablement les droits d’auteurs pouvant revenir aux ayants droit juifs.» En gros, la SACEM n’avait presque rien à payer aux compositeurs juifs puisque leur musique était interdite.

Cette argumentation est pitoyable, c’est tout juste s’il n’a pas dit qu’on ne pouvait pas matériellement payer les compositeurs juifs car ils étaient déportés…

Monsieur Tournier aurait il eu l’idée de présenter les excuses de la SACEM aux victimes de la collaboration nazie ? Non, il a simplement soutenu que sa société s’est contentée d’appliquer les lois qui lui étaient imposées par le régime de Vichy.

Aujourd’hui, la SACEM harcèle ouvertement des commerçants (dont certains sont juifs) qui écoutent de la musique dans leur boutique: Ils sont accusés de « diffusion publique » et doivent payer une « taxe » annuelle, dont la SACEM a le monopole. Tout ça pour écouter la radio (radios qui payent aussi à la SACEM des droits sur la musique qu’ils diffusent…)

La SACEM est une bonne machine à fric, dont les dépenses de « fonctionnnement » sont record. En 2010, la Cour des comptes a pointé les dépenses outrancières de la SACEM. Selon ce rapport, les salaires moyens des cinq plus gros salaires de la Sacem s’éleverait à 363 908 euros, et serait de 600 000 euros rien que pour Bernard Miyet son président. À cela s’ajouteraient des notes de frais abusives. En réponse à la Cour des comptes, cette organisation a simplement rappelé qu’elle est une entreprise privée, libre du choix des salaires de ses dirigeants.

Depuis longtemps des artistes, ça et là, se posent la question sur l’honnêteté de leur association. Certains lancent parfois un timide « faut-il supprimer la SACEM? » Mais comme l’organisation distribue tout de même des miettes, nos pauvres artistes se disent… c’est toujours mieux que rien.

Il existe pourtant d’autres solutions !

En voici une: le site internet de Jamendo (http://www.jamendo.com/fr/) propose un système de diffusion de musique totalement indépendant du monopole de la SACEM. C’est peut-être grâce à internet que le monopole de la SACEM finira par tomber, et que les petits compositeurs pourront enfin vivre de leur travail.

Catégories :Uncategorized